Éric Denécé : « Emmanuel Macron s’est totalement aligné sur l’insoutenable position américaine concernant l’Iran »

©Kilian Martinetti
©Kilian Martinetti

Nous avons rencontré Éric Denécé, président du Centre français de recherche sur le renseignement CF2R, spécialiste des questions d’intelligence économique. Nous l’avons interrogé sur les positions géopolitiques actuelles de la France ainsi que sur leurs conséquences quant à la défense des industries stratégiques telles qu’Alstom, ou Technip, que les gouvernements successifs peinent à préserver. Entretien réalisé par Simon Woillet. Photos de Kilian Martinetti. Retranscription de Dominique Girod. 

LVSL – Quel regard portez-vous sur la position défendue par Emmanuel Macron quant au rapprochement apparent à l’égard de la Russie depuis le G7, les déclarations sur l’état de mort cérébrale de l’OTAN, et plus récemment la rencontre avec le président Ukrainien sur la question du Donbass ?

Éric Denécé – Pour une fois je suis d’accord avec Emmanuel Macron, c’est n’est pas seulement que l’OTAN est en état de mort cérébrale, c’est qu’elle est morte depuis longtemps ! L’Organisation aurait dû disparaître, ni en 1989 ni même en 1992, mais au cours de la seconde moitié des années 90, alors que nous étions pleinement capables d’évaluer, 5 à 6 ans après la fin de la Guerre froide, qu’il n’existait plus de menace stratégique à l’Est

Notre contenu est entièrement GRATUIT,
pour continuer à le lire, connectez-vous
S'inscrire Se connecter