Home Politique Íñigo Errejón : « Les peuples ne veulent pas faire la révolution tous les jours »
1

Íñigo Errejón : « Les peuples ne veulent pas faire la révolution tous les jours »

Íñigo Errejón : « Les peuples ne veulent pas faire la révolution tous les jours »
1

Le Vent Se Lève a traduit l’intervention d’Íñigo Errejón au forum pour la construction d’une nouvelle majorité populaire qui a eu lieu en Argentine le 26 août 2017. L’intellectuel de Podemos y aborde beaucoup de thèmes : ce qu’est une construction hégémonique ; ce que signifie perdre les élections ; la façon dont les élites s’emparent de l’État ; et le rôle du militant qui doit rester connecté au sens commun. Il s’agit d’une contribution importante à la réflexion politique et stratégique. Remerciements à Sarah Mallah, Lou Freda, David Gallo et Vincent Dain pour la traduction. N’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube !

 

Comment(1)

  1. Comment les gauches françaises (et notamment les internationalistes / « no borderistes ») accueillent-elles les théories d’Errejon sur la nécessité de « faire une place à l’adversaire », de répondre « aux désirs d’ordre », de réhabiliter la « patrie » ? J’aimerais bien lire quelque chose sur ce sujet dans vos colonnes…

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Your SEO optimized title