1871 – 2021 : Nous la Commune !

Dernier jour pour célébrer l’anniversaire des 150 ans de La Commune !

« Nous la Commune » présente à l’origine une exposition autour de cinquante figures parmi la foule des insurgés. Anonymes ou plus connus, ils reflètent dans leur diversité ces combattants, militants aguerris ou non, peuple des villes et des faubourgs. Ce sont ces visages choisis et décrits par Hugo Rousselle que l’artiste Dugudus a dessiné. Se placer à hauteur d’homme, partir de ces individus pour entrer dans leur histoire – et dans la nôtre. Nous, la Commune ! Sous ce cri, rendre visibles les protagonistes de cette insurrection exemplaire.

Qui sont-elles, comment sont-ils ? Redonner un visage aux insurgés n’est pas chose aisée. S’appuyant sur leurs portraits photographiques – quand ils existent ! – et sur un travail iconographique rigoureux, c’est à partir de traces plus ou moins ténues que « Nous la Commune » relie, complète et donne corps à ces noms. Véritable enquête, ce travail d’assemblage de photographies d’époque, de caricatures, et de descriptions, permettent de découvrir ces cinquante portraits d’insurgés.

À travers ces podcasts inédits menés avec Le Vent se Lève, Hugo Rousselle Nerini poursuit la valorisation de certaines figures et réalisations communardes. Ces dialogues ont été mixé par Alexandre Beninger et sont introduits par une musique issue de l’album « Communardes » de Dubamix.

11 épisodes disponibles à l’écoute sur Ausha et bientôt sur toutes vos plateformes :

Les personnes suivantes sont intervenues lors des podcasts :

– Pierre-Henri Zaidman, historien du mouvement communaliste

– Julien Chuzeville, historien du socialisme

– Gérald Dittmar, écrivain et auteur d’une biographie de Louise Michel

– Olivier Chaïbi, historien du monde du travail

– Roger Martelli, historien du communisme

– Mathilde Larrère, historienne des mouvements révolutionnaires

– Jean Numa Ducange, historien spécialiste des liens entre nation et socialisme

– Christos Andrianopoulos, historien auteur d’une thèse sur Louis Blanc

– Alain Faure, historien des classes populaires urbaines

– Céline Léger, docteure en littérature, réalisatrice du court-métrage Rives d’exil sur Jules Vallès.

À partir de l’exposition et du livre : https://www.nouslacommune.fr/