« Arnaud Montebourg est le seul à pouvoir arriver au second tour » – Entretien avec Georges Kuzmanovic

Georges Kuzmanovic, président de République souveraine. Par Pablo Porlan.

Ancien conseiller défense et politique étrangère de Jean-Luc Mélenchon, Georges Kuzmanovic a quitté la France insoumise en 2018 à la suite de désaccords politiques pour fonder le mouvement République souveraine. Nous abordons avec lui des questions relatives à l’élection présidentielle à venir, aux mouvements souverainistes et à leurs ambiguïtés, ainsi qu’aux péripéties géopolitiques qui ont récemment marqué l’actualité.

LVSL – Vous êtes sorti de la France insoumise pour fonder République souveraine il y a deux ans. De nouveau, Jean-Luc Mélenchon se déclare candidat à l’élection présidentielle. Peut-il l’emporter ?

Georges Kuzmanovic – J’ai effectivement quitté la France Insoumise il y a deux ans. République souveraine a été fondée en mars 2019 et nous venons d’avoir un congrès constitutif où nous avons fait voter les militants sur des statuts et une charte. Jean Luc Mélenchon s’est lancé dans sa campagne présidentielle, le timing qu’il a choisi correspond à celui de ses précédentes candidatures de 2012 et 2017.

Il a récemment fait une sortie sur le service national et sur son programme défense, quasiment jour pour jour après l’avoir fait en 2015, il y a cinq ans. On note une évolution sur ce point précis – sur les enjeux internationaux et de défense, qui

Notre contenu est entièrement GRATUIT,
pour continuer à le lire, connectez-vous
S'inscrire Se connecter