Danielle Simonnet : “La bataille culturelle est première”

Lien
Danielle Simonnet ©Thomas DIPPE

On a parlé réseaux sociaux, humour, uberisation et populisme avec la Conseillère de Paris et coordinatrice du Parti de Gauche, Danielle Simonnet…

LVSL – Vous réalisez des vidéos courtes pour attirer l’attention sur différents problèmes, comment combinez-vous votre savoir-faire politique classique et cet usage des réseaux sociaux ?

Danielle Simonnet – Ma première tâche politique c’est d’éveiller les consciences. A travers ces vidéos courtes, j’essaye, en partant de problématiques concrètes de démontrer la logique néolibérale à l’œuvre, d’aborder un sujet d’actualité, pour faire réagir. C’est une tâche essentielle que de mener ce type de bataille culturelle, car il ne faut pas oublier que la bataille culturelle est première.

LVSL – Vos vidéos vous donnent accès à une large audience. La vidéo sur La Poste ou vous dénoncez les fermetures de bureaux, a récemment fait 500 000 vues sur Facebook…

DS – Oui, je me suis rendue compte qu’un communiqué de presse est moins souvent repris par les médias, alors même que la plupart des médias disposent d’une audience qui est limitée. Une vidéo peut dire tout autant, et aussi bien qu’un article dans la presse, tout en étant partagé des milliers de fois, et

Notre contenu est entièrement GRATUIT,
pour continuer à le lire, connectez-vous
S'inscrire Se connecter