Trump : Very Bad Team ?

Lien
©Gage Skidmore

Donald Trump est un égocentrique richissime, qui s’est entouré de ses semblables pour gouverner. Nous allons donc droit dans le mur, c’est certain. Attention cependant ! Si le pire n’est pas à exclure, c’est plus compliqué que ça. La nouvelle administration US, malgré l’impression de galerie des monstres qu’elle inspire, est cohérente sur le plan idéologique et annonce des objectifs assez clairs. Son ambition est monumentale : changer de paradigme mondial. #Freaks

Pendant toute la période entre l’élection – pas si surprenante – et l’investiture de Donald Trump, deux sons de cloche ont prévalu dans la sphère médiatique et intellectuelle. On a d’abord parlé de la possibilité qu’il ne soit jamais intronisé. En recomptant les voix, avec des grands électeurs qui voteraient Clinton ou avec une procédure d’impeachment pour un scandale sexuel qui s’est évaporé aussi vite qu’il était arrivé.

Ensuite, on a compris qu’il allait bien falloir s’y faire. On a donc tout simplement émis l’idée qu’il ne tiendrait jamais ses engagements, excentriques et impossibles à mettre en place. Pourtant, au vu de l’équipe qu’il a mise en place, détonante, il semblerait bien que le milliardaire new-yorkais aille jusqu’au bout

Notre contenu est entièrement GRATUIT,
pour continuer à le lire, connectez-vous
S'inscrire Se connecter