Primaire de la BAP : Camba n’attend ni Faudot ni Nadot !

Lien
©Marie-Lan Nguyen

A la suite de Pierre Larrouturou et de Nadot, Bastien Faudot a été recalé de la primaire de la BAP (Belle alliance populaire). Que va-t-il se passer après cette humiliation pour l’ancien parti de Jean-Pierre Chevènement ?

Nous vous informions lundi en exclusivité de la candidature de Bastien Faudot à la primaire de la Belle Alliance Populaire. Cambadélis, sollicité également par le « progressiste » Nadot du parti de Robert Hue, et par Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), a dit non à l’ « open bar ».

C’est un revers pour la candidature Faudot. Surement celle qui était la plus avancée des trois, avec un nombre de parrainages flirtant avec les 200, la chute n’en est que plus grande. Pour rappel, dimanche, lors d’un conseil national, le MRC avait voté la participation de son candidat à la primaire. Malheureusement pour eux, ils n’étaient pas invités à y participer. D’ailleurs, ils avaient refusé d’y participer il y a un an. Jean-Luc Laurent, député du Val-de-Marne et président du MRC, avait même paraphrasé Boris Souvarine pour qualifier la Belle Alliance Populaire : « autant de mensonges que de mots »[1]. Pour lui, l’alliance proposée par Jean-Christophe Cambadélis était une

Notre contenu est entièrement GRATUIT,
pour continuer à le lire, connectez-vous
S'inscrire Se connecter